5 bonnes questions à se poser avant de lancer son site internet

19 juin 2019

Un site internet peut vite devenir une perte d’argent si celui-ci est mal défini à son lancement. Nous travaillons souvent sur des refontes de sites internet qui ne remplissent pas bien leur mission (mais qui ont tout de même le mérite d’exister).

Pour vous éviter un démarrage mal contrôlé, nous vous partageons les 5 bonnes questions à se poser avant de lancer votre site.

1 – Pourquoi faites-vous un site internet ?

Quel est votre besoin ? Quel sera le but premier de votre site ?

Un site rempli très souvent plusieurs missions et répond à plusieurs besoins. Cependant, il est intéressant de hiérarchiser vos objectifs et de définir VOTRE grand but principal. Cela donnera une raison d’être à votre site et vous permettra de mieux définir les prochaines étapes.

Besoin d’exemples ? Pas de problème !
Le but premier d’un site internet peut très bien être :
– De faire connaître votre activité
Pour cela, vous le géolocaliserez via une map Google, vous donnerez vos adresses et vos contacts, vous présenterez votre activité principale…
– Pouvoir prendre des RDV clients
Pour cela, vous prioriserez le côté plus “technique” du site afin d’installer un outils simple et efficace.
– Pouvoir vendre vos produits
Pour cela, vous choisirez des technologies adéquats pour gérer une boutique en ligne.
– Pouvoir partager vos actualités comme des événements
et bien d’autre …
Pour cela, vous prévoirez la mis en place d’un blog.

Tous ces points peuvent constituer le but principal de votre site internet. Cependant, ils peuvent également faire l’objet d’objectifs secondaires. Le fait de connaître vos objectifs principaux et secondaires va vous aider à choisir, par la suite, le format de votre support web. Vous pourrez choisir de simplifier intelligemment certaines parties de votre site, afin de respecter votre budget et vos délais.
Développer un énorme site très complet n’est pas nécessairement ce qu’il y a de plus efficace. Répondre rapidement à un besoin concret, à juste prix, est bien souvent une meilleure solution.
Encore une fois, ce n’est pas le plus gros qui est le plus fort. Sur le web, il faut penser efficace.

2 – Pour qui faites-vous un site internet ?

Qui sont vos internautes ? Que veulent-ils ? De quoi ont-ils besoin ?

Pour que votre site attire des internautes, il faut que celui-ci ait un intérêt pour votre communauté. Il est nécessaire d’identifier pour quelle cible vous réalisez ce site et comment répondre à leurs attentes.
Cela peut-être une tranche d’âge, un centre d’intérêt ou un profil commun. Cela peut également être un besoin de type “recherche d’une information”.

Pour exemple :
Si vous organisez un événement annuel tel qu’un festival de musique, votre but premier sera de “Faire venir du monde au festival”. Pour cela, vous allez définir vos propres besoins : Pouvoir informer des dates, des prix, mettre en place des ventes en ligne de billets ou de réservations, etc….
Vos futurs festivaliers, eux, auront également besoin/envie de connaître : les services présents sur les lieux comme les douches, les toilettes, les points de ravitaillement, d’avoir une carte des lieux, de connaître le programme, d’avoir un numéro ou un formulaire pour échanger avec les organisateurs, de connaître les normes de sécurité, etc…

En connaissant vos internautes et leurs attentes vous pourrez définir une forme et un contenu de site adéquate.

3 – Comment allez-vous communiquer ?

Par quels moyens ? Avez-vous le niveau ou les ressources (temps, compétences, argent) ?

La communication est très large. Chaque personne à sa propre façon de communiquer et de comprendre. C’est pourquoi votre manière de communiquer est un point clé. Il vous faudra à la fois choisir une manière de transmettre l’information que vous maîtrisez, mais également l’adapter à votre cible.

Il faut également prendre en compte la charge de travail que votre communication représente. En effet, vous voudrez le meilleur pour votre projet, mais vos choix ne doivent pas vous nuire sur le long terme.

Pour exemple :
Vous souhaitez communiquer avec vos internautes, fan de chocolat, sur votre futur site. Votre but principal et de “Partager votre passion”, vos internautes veulent “des recettes à base de chocolat”. Si vous décidez de mettre en place une vidéo tutoriel par semaine présentant une nouvelle recette à base de chocolat, il faudra vous assurer que vous en ayez les moyens. Est ce que vous avez le temps de préparer une recette par semaine de qualité ? Avez-vous le matériel pour filmer cela ? Savez-vous monter et exporter une vidéo ? La partie montage et export ne va-t-elle pas être trop chronophage pour vous ?
Si vous avez des compétences lambdas en multimédia, il serait peut-être préférable, pour vous et la pérennité de votre projet, d’opter pour une solution plus accessible. Une recette par semaine sous forme de texte avec deux ou trois photos de qualité sera déjà un excellent début.

Une communication qui vous correspond et de qualité pour vos internautes est un meilleur choix qu’une communication mal maîtrisée. Sur le Web, la qualité et la régularité sont des facteurs très valorisants.

4 – Comment allez-vous entretenir et faire vivre votre site internet ?

Avez-vous le niveau ou les ressources (temps, compétences, argent) ?

Comprenez bien, qu’un site est mouvant ! Les normes internet, les attentes Google, les envies de vos internautes, votre projet, tout change et évolue.

Un site a une structure fixe qu’il faut entretenir, par des mises à jour et des tests de sécurité principalement. Ceci permet de garder un bon affichage et un bon niveau de sécurité.
Il est important également d’avoir un contenu à jour et si possible récent. Le fait de poster régulièrement est un des nombreux gages de qualité sur internet. A l’inverse, un site à l’abandon sera moins visité. Pour comprendre ce phénomène, vous pouvez prendre quelques minutes pour lire l’article “Comprendre le référencement naturel, initiation aux débutants”. Celui-ci en aborde les grandes lignes.

Il faut que vous preniez en compte ce temps d’entretien et d’animation pour votre futur site. Vous pouvez décider de le faire vous-même, de déléguer cette mission à un membre du projet ou de faire appel à des professionnels. La décision importe peu, il faut cependant que ces points soient définis en amont pour un bon lancement sans mauvaise surprise.

Nous prônons l’autonomie des entrepreneurs, cependant nous mettons en garde contre le surmenage. Celui-ci est la cause de nombreux abandons de projets prometteurs. Nous vous conseillons d’être pleinement conscient des ressources que nécessitent votre projet et chacun de vos nouveaux supports (ressources projet = temps, compétences, argent).

Pour conclure

Une fois que vos besoins et ceux de vos clients sont définis. Une fois que vous avez organisé votre site puis son contenu et que vous les avez envisagé sur du long terme. Vous avez un projet complet sous les yeux. La dernière étape avant le lancement de votre site sera de prendre du recul et de conclure : Ce site est-il une plus-value pour mon activité ?

Nous espérons que cet article vous aura aidé à mieux appréhender la mise en place de votre site internet. N’hésitez pas à multiplier les avis et les informations pour être plus à même de faire vos choix.
Nous vous rappelons que nous sommes à votre écoute pour tous vos projets de communication. Le premier RDV de découverte est complètement gratuit. Nous prendrons le temps de vous écouter et de vous conseiller au mieux. Merci pour votre lecture !


Laisser un commentaire